Anna de Ville, que je t’aime (15:43)

Un fap sélectionné par Gonzo

On vous a déjà présenté Anna de Ville, nouvelle prétendante au trône hardcore. Sa rencontre avec Ryan Madison vaut absolument le détour, c’est dur, suintant, authentique (et beau). Il se dégage de cette scène une force brute saisissante qui n’est pas sans rappeler ces baises fiévreuses tard le soir quand on roule sur le parquet pour finir la tête dans le radiateur à s’aimer comme si le monde s’écroulait autour de nous.

Quand mon corps sur ton corps
Lourd comme un cheval mort
Ne sait pas ne sait plus
S’il existe encore
Amen.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire