August Ames se la donne sur des biftons (16:27)

Un fap sélectionné par Lazare

Porn Fidelity emporte autant le vent que mon coeur. Je retombe immédiatement amoureux de leur travail à la vue des deux premières minutes de ce film qui me rappelle le grain et le cadrage des plus belles prods indépendantes (sur lesquelles j’ai souvent du mal à fapper ceci dit). Choses qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Avec ses inspirations puisées chez Oliver Stone et dans les films de mafieux (avec des teubs), le studio arrive à rendre le premier degré de ses mises en scène ultra érotiques et crédibles. Puis August Ames sur un tas de billets me fait complètement suer.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire