Connie Carter : « the sexiest girl on the planet » (12:14)

Un fap sélectionné par McLovin

Connie Carter, aka Josephine, possède la beauté parfaite d’une model. La pureté qui se dégage de son visage, sa poitrine plantureuse, son élégance froide façon Natalie Lust, ses connaissances indiscutables en terme d’art de la fellation…on ne compte plus les raisons qui poussent à vouer un culte à Connie, celle-là même qui aime tant le cunni. Les membres de la team #bigboobs savent de quoi je parle, tout comme les érudits de l’érotisme élégant de Dane Jones, écrin qui semble avoir été créé pour son seul regard. Connie, c’est la volupté, c’est le chant de l’ange qui monte au ciel avec ses seins énormes. Au sein d’un imaginaire où l’on va davantage chercher le naturel, l’imperfection, le « comme si c’était vrai » ou « cette fille pourrait être ma voisine », Connie semble incarner un stéréotype façonné pour la porn culture : celui de la « trop belle pour toi », décalque de la Nadia symbolique d’American Pie.

1 commentaire

Laisser un commentaire