Du fap à la fac, Dare Dorm dealeur de boner en VR (42:36)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin

J’ai toujours énormément fantasmé sur les scènes de dortoirs à l’université. Ces fêtes dans les chambres qui tournent rapidement à l’orgie, où la pudeur s’efface devant la folie du plaisir qui s’empare des protagonistes. J’ai toujours rêvé de participer à un délire du genre, ça me rendait fou. Évidemment, tout est faux, la prod caste des débutants, mais la manière de tourner et l’apparente absence d’équipe autour nous plonge dans le fantasme : c’est du réel se dit-on tout bas.

La complicité entre les acteurs change des scènes classiques, l’échange a lieu dans les dialogues, la mise en scène simule parfaitement la spontanéité. On croit vraiment que Buddy Hollywood, présent dans The Sex Factor, relève un défi quand il baise ce cul en plastique vibrant, casque de VR sur la tête, et on ouvre grand les yeux, l’air étonné et envieux quand il alterne entre l’ersatz et le vrai bouli de la fille.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire