En 2011, Ashlynn Leigh voulait tout et tout de suite (12:02)

Un fap sélectionné par Gonzo

J’ai une tendresse particulière pour ces petites prods gonzo sans grand moyen, ni ambition, qui font passer à la chaîne des aspirantes actrices américaines sur leur canapé en cuir. On surprend parfois dans ce décor sans âme jaillir une beauté brute. Nous sommes en 2011 et Ashlynn Leigh débute sa carrière par la petite porte en passant par Lethal Hardcore, un studio qui n’a jamais tenté de reprendre le flambeau des wannabe Stanley Kubrick du X. Ashlynn veut montrer qu’elle a toutes les capacités d’être une grande et s’accroche à la teub du bonhomme comme à un plan de carrière. Elle y va, elle a envie, elle fonce tête baissée dans du rimjob excitant et une fellation dégoulinante. On sort de là rincé et un peu sale comme si on était aussi passé sur le canap’ et sans aucun regret.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire