Entre swallowing et anal : renaître de ses cendres avec Lauren Phoenix (26:30)

Un fap sélectionné par McLovin

Au fil de ses créations marketing, la société de textiles American Apparel n’a jamais caché son amour des petites culottes. Cette campagne publicitaire proposant chaque année de légères mises en scène de la nudité assumait déjà en février 2005 son gros potentiel crypto-porn en immortalisant la star canadienne Lauren Phoenix (avant de faire de même avec Charlotte Stokely ou Sasha Grey). Avec pour seuls vêtements de longues chaussettes sportives et en phrase d’accroche un slogan coquin (« Safe to say she loves her socks » comprenez she loves to suck), la mignonne Lauren charmait direct le tout-mainstream, regard mystérieux et physique irrésistible de teenage à l’appui. Il est nécessaire de (re)découvrir à l’oeuvre celle qui fut, la même année, la Female Performer of the Year des AVN Awards. Permettez-vous donc doucement de fapper devant ce qu’elle fait de mieux : à savoir de l’anal de qualité, du rough fucking, du swallow intense en mode gagging, du dirty talking, le tout en une bonne vingtaine de minutes époustouflantes comme un blockbuster du porn. BANG. A voir et revoir, car si au bout d’un premier  cumshot le Phoenix meurt c’est pour mieux renaître de ses cendres à la prochaine vidéo. Par-delà les abîmes de la gorge profonde.

 

 

  • 3 0
  • 5936 vues
  • Pornstars
  • Studio
  • Tags

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire