Je n’avais d’yeux que pour Sandra Milka (14:03)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin

Depuis de nombreuses semaines, je vous ouvre ici mon petit cœur de fappeur. Je partage avec vous toutes et vous tous, ce qui éveille en moi des frissons, des envies, des curiosités. Mais je garde des petits secrets, des « coups de teub » perso dont je n’ose pas révéler l’existence. Et pourtant le partage est une chose primordiale, voilà la pulsion qui anime les rédacteurs du Bon Fap. Alors, pourquoi continuer à garder secrets plus longtemps mes faps cachés ?

Je me livre à vous tel que Vercingétorix s’est livré à César, les armes à terre, la teub flaccide et l’amour propre au placard. J’aime Sandra Milka. Avec son pseudo de chocolat, Sandra a débarqué il y a quelques années dans ma vie de branleur pour s’en accaparer une grande partie. Je cherchais toutes les vidéos qu’elle avait pu tourner avec Torbe, le pervers pépère de Puta Locura. Elle a tout fait chez lui et surtout les bukkake dégueulasses dont je raffolais à l’époque. J’aimais l’intrépidité que nécessite ce genre de performance chez les actrices. Je suis toujours en admiration devant ces filles qui affrontent les teubs anonymes et la semence qu’ils éructent sans amour.

Sandra m’a rendu fou, je vous la donne en pâture, aimez-la comme je l’ai aimée et si elle ne vous plaît pas : n’en dégoûtez pas les autres.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire