Kendra Sunderland pour Vixen, ne jamais dire jamais (12:00)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin

Elle l’avait dit, elle ne ferait pas de porno conventionnel. On avait pu la voir dans des shows webcam avec un ami à l’époque (et surtout à la bibliothèque), mais le porn, c’était niet. Puis Greg Lansky est arrivée avec son projet Vixen, un gros chèque (on imagine) et hop ! L’affaire était dans le sac. Kendra Sunderland tourne sa première scène pour le nouveau studio érigé par Lansky, le Goldfinger du fap. Tout ce qu’il touche se transforme en or. Son empire s’agrandit et on attend déjà ce qu’il nous sortira comme prochain choc esthétique. Ici, la photographie a changé, mais les fantasmes en jeu restent les mêmes. Du beau porno.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire