La revanche de Busty Buffy (07:10)

Un fap sélectionné par McLovin

Lucie Wilde, aka Busty Buffy, c’est tout un poème charnel. Une teenage fragile mais born to be wild, qui a autant à voir avec le porn asian le plus époumoné qu’avec une vieille tradition érotico-porn : contempler sa poitrine hyperbolique c’est zieuter en une ère 2.0 les jaquettes des VHS vintage de Russ Meyer, ce bon vivant tantôt accusé de misogynie tantôt porté en étendard du féminisme. Le porn est un intertexte, les seins du présent sont ceux qui jadis s’affichaient dans les nudies et dans les vieux Playboy.

Cette candide Buffy qui exclue Sarah Michelle Gellar dans le boobs game est tout autant une icone du girl power que la sexy tueuse de vampires, c’est une SuperVixen et une WonderWoman. Héritière des grindhouse movies, la belle se sert de ses énormes seins comme d’obus prêts à atomiser le mâle dominant, sa teub, sa tête, son palpitant. Vous voilà prévenus.

1 commentaire

Laisser un commentaire