La Saint-Valentin latina, mood doggystyle

Un fap sélectionné par McLovin

La souriante colombienne Jamie Valentine a de quoi bouleverser le spectateur de par ses seins généreux, si bien qu’on la surnomme Busty Jamie. Usine à fantasmes très nouvelle-génération (s’autoqualifiant avec fierté  » the ex-girlfriends database », c’est dire le délire), la boîte Da GFs fait donc d’elle le « bon plan » d’un soir, vague souvenir d’un fap d’antan, stéréotype enfoui dans la mémoire émotionnelle pornophile.

Piqûre de rappel du site : à force d’anal, ou oublie de mettre en valeur l’un des critères ancestraux du fap, le doggystyle, gimmick redoutablement efficace autant popularisé par les fappeurs que par les rappeurs. Interracial oblige, on pense ici instinctivement – voire inconsciemment – à l’une des vidéos les plus visionnées par les bouffeurs de porn depuis sa large diffusion (comme nous le rappellent régulièrement les graphiques de Pornhub) : la sex tape de Ray J et Kim Kardashian, et son fameux fucked-from-behind conclusif, devenu aussi célèbre que la mise en bouche interminable de Paris Hilton, climax d’une autre home video multiethnique de renom. Le porn est une affaire de flash-backs incessants, et on en revient toujours à une forme de fait-maison mémorable. Aucune tromperie sur la marchandise en effet, ce doggystyle-là est bel et bien « intense ».

  • 1 2
  • 5205 vues
  • Pornstars
  • Studio
  • Tags

1 commentaire

Laisser un commentaire