La vengeance est un plat qui se mange brûlant pour Gina Valentina (18:00)

Un fap sélectionné par Gonzo

L’imagination des pornographes est sans limites. Après avoir investi tous les corps de métier et les tenues possibles dans les années 80 et 90, après avoir rincé toutes les niches du monde dans les années 00, ils s’attaquent dans les 10s aux professions en POV avec un volet social étonnant. Vous avez sûrement suivi le succès de Property Sex qui met en scène des agents immobiliers et des gens qui n’ont pas de quoi s’offrir un prêt ? Voilà que la même boite (VixenX) jette maintenant son dévolu sur des détectives privés avec PervertPi.

Autant être honnête avec vous, les quatre premières minutes de cette scène où Gina Valentina découvre qu’elle est cocue ne sont vraiment pas intéressantes. Elle pleurniche, ne joue pas bien et nous met plutôt mal à l’aise. Par contre, la suite est bien plus croustillante. Avec un rebond scénaristique dont seul le porn a le secret, elle se retrouve à vouloir impérativement venger son honneur en couchant avec vous : teasing de feu, pipe goulue, levrette endiablée, gros plans sur ses yeux profonds, tout est mis en œuvre pour vous faire jouir vite et bien. Il n’y avait vraiment pas de quoi lui montrer les SMS de son ex pour en arriver là.

 

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire