Le fap californien du studio HardX (33:54)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin

Découvrir Adriana Chechik, c’est, dans un premier temps, avoir un mal fou à prononcer son nom. Dans un deuxième temps, c’est retomber dans les porn stars d’antan, celles qui ont le regard pervers, les lèvres pulpeuses et le smoky eye trop prononcé. Avec Adriana, on retrouve aussi l’ardeur à la tâche qui faisait le succès des belles princesses du porn. Il y a un peu de Jenna et de Belladonna en Adriana, le fap à l’américaine, celui qui en fait trop.

Mason, celle qui réalise les prods HardX, prend la main de ses actrices et les emmène voyager dans ce porn californien qui traverse les frontières pour conquérir les territoires de l’intensité et de l’extrême.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire