Les parfaites imperfections de Jodi Taylor

Un fap sélectionné par Gonzo

On reproche souvent aux productions 4K de révéler ce qu’on veut cacher au public : imperfections de la peau, brillance, boutons, sueur… Et bien c’est exactement ce qui est bien chez Porn Fidelity, c’est de filmer au plus près la réalité surtout si ça sue, ça couine, ça coule et ça gicle, parce que c’est la vie qui est ainsi. Certains vont penser que Jodi Taylor aurait pu voir une esthéticienne avant de tourner cette scène ou que la production aurait pu sortir une bonne couche de fond de teint et que tout ça gâche leur plaisir. Déjà, elle fait ce qu’elle veut, eux aussi, et en plus ces imperfections visibles sont le sel de cette scène qui tant à être d’un réalisme incroyable (malgré l’envie de pseudo-scénario du début).

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire