L’heure glorieuse de Chandler (06:15)

Un fap sélectionné par McLovin

Chandler n’est pas seulement un incontournable de la pop culture, l’ami de toujours, le Bing de ces dames (rappelons au passage que sa mère Nora écrit des romans érotiques). Chandler est également la plus belle chubby girl de Glory Hole Secrets, channel de renom pour amateurs de secrets solides, à l’origine ancrés dans l’imaginaire gay, et finalement popularisés au sein des mamours hétéros : de bouche en bouche, le GLORY HOLE a su rester un tag parfait. Chandler a les cheveux aussi colorés qu’une journée d’été. On sourit, on tombe amoureux, on fappe, en anonyme, comme le mec qui se réjouit de l’affaire, planqué là, derrière. Mise en abyme !

Plus qu’un fantasme réducteur, assimilant l’acteur a une énorme teub gorgée de foutre et l’actrice à des lèvres agiles, le glory hole est l’art de la fellation. N’importe que la fellation, n’a de sens que la fellation, seule compte la fellation, et un geste sublime, le porno ne se résume plus alors qu’à l’un de ses plus anciens tags. Le blowjob, sa mise en scène, sa qualité, son esthétique, sa puissance émotionnelle, sont autant d’éléments à prendre en compte quand on mate cette perversion minimaliste. Avec ses cheveux géniaux, Chandler parvient à magnifier cet art du dérisoire, des teubs mystérieuses et du cumshot en loucedé…

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire