Lou Charmelle est la plus charnelle (30:22)

Un fap sélectionné par McLovin

« Le désir est bien mis en scène ? » / « Le performer est un peu gosse-beau ou pas ? » / « C’est filmé comme du Nubile ? » / « Bien gonzo le gonzo ? ». Toutes ces questions semblent tellement accessoires face à une vidéo de Lou Charmelle. Les « fucking baises » de Lou Charmelle, quelle nostalgie ! La douce du Périgueux. Pour Kemaco elle s’exhibe trente minutes et fait flamboyer les tags de son seul regard, son charme brun envahit l’écran, sa bouche l’englobe, elle a le charme d’une camgirl obsédante. Du strip qui a des tripes.

Il faut dire que niveau aptitudes physiques Max Cortes ne la câline pas timidement, puisque le blowjob se transforme aisément en throat-fucking, que le bubble-butt délicatement présenté en mode shooting est l’argument premier du doggystyle barbare. Moi, je m’en fous des tags, ça n’a pas le moindre importance : Lou me fait craquer alors je veux crier au loup jusqu’à ce que Lou me croque.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire