Megan Rain, reine des Amazones lilliputiennes (8:00)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin

Jean Val Jean est un géant au pays des Amazones lilliputiennes. C’est un peu l’histoire de cette série qui narre les aventures de notre Français favoris dans les contrées magiques du tag petite. Aujourd’hui, c’est au tour de Megan Rain de se faire soulever. Littéralement. Comme une haltère, pas plus lourde en tout cas. Si Gulliver avait sorti sa teub, il en aurait fait des victimes, il aurait commis un génocide en quelques tours d’hélicobite. Jean a une autre idée en tête.

Megan est incroyable. Une boule d’énergie sexuelle qui explose sur commande. Jean n’a qu’à sortir son engin pour que le spectacle commence. Elle fait un job fantastique et c’est peut-être ce qu’on pourra lui reprocher si on est un peu tatillon. En faire trop. Mais je ne pense pas que cette critique soit valable, elle donne tout : voilà tout.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire