Public Disgrace ouvre des franchises, 1re étape : Madrid (5:43)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin

Il existe à Madrid une antenne des studios Kink spécialisée dans les Public Disgrace. Dans les rues chaudes de la capitale espagnole, on peut donc croiser des soumises nues, pinces à téton les ornant devant le palais royal à faire des selfies avec les touristes. L’exhibition mêlée d’humiliation se poursuit et on atterrit infailliblement en intérieur, dans la salle ultime, celle où l’actrice se fera baiser et maltraiter devant le public rigolard qu’on a l’habitude de voir dans ces productions. L’exhib est poussée très loin dans ces Kink hispaniques, à croire que l’attentat à la pudeur n’existe pas au royaume des Bourbon. Mais l’excitation n’en devient que plus grande devant ce mépris des lois. On fappe dur au pays du toro.

  • 1 0
  • 4045 vues
  • Pornstars
  • Studio
  • Tags

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire