Un écrin de domination (07:09)

Un fap sélectionné par Gonzo

On ne le répétera jamais assez, le studio Strapless Dildo met le strapon très haut quand il s’agit de traduire la tension sexuelle lesbienne. Des prods d’une qualité exemplaire, des actrices qui ont l’air d’être là et un résultat toujours excitant.

J’aimerais profiter de cet espace de liberté pour poser une question simple : pourquoi ce genre de prod reste seulement cantonné au porno lesbien ? A part quelques envolées sexuelles (et hétéro) chez Kink, il est quasiment impossible de retrouver de la domination qui prend son temps et s’attarde sur nos fétichismes avec une telle précision. Je n’ai malheureusement pas la réponse mais je remarque juste qu’on prend continuellement les fappeurs pour des gros bourrins alors qu’il existe en nous un coeur qui bat, un coeur qui veut dire « je t’aime » à la tension.

Bref, regardez Mia et Maria, c’est court mais c’est cool.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire