Valentina Nappi fait rêver les étudiants (8:00)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin

Cette fille traînait au fond de mes amphis quand j’étais à la fac. Brune, le regard insoumis, elle roulait des joints avec ses potes au dernier rang pendant que je prenais des notes au premier. Elle me fascinait, car elle s’en foutait des cours, des partiels, du futur. Elle suivait le mouvement de ses humeurs et ne se laissait dompter par rien, ni personne. Je l’enviais.

Valentina me rappelle cette fille, incendiaire, insolente et terriblement sexuelle. Dans la scène, qui se trouve être en italien, fait assez rare pour être signalé, le cœur de l’action se déroule dans une allée d’oliviers et Valentina s’allonge sur l’herbe fraîche pour baiser, ce que je trouve à la fois romantique et excitant. Je voyais souvent mon étudiante dans le parc derrière la fac. Elle aussi s’allongeait sur l’herbe au printemps et moi, je fantasmais.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire