Dans un état proche de Nyx Baltimore, j’ai le fap sans effort (38:45)

Cette vidéo introduit Nyx Baltimore à notre connaissance. Undercoversluts nous la présente, il faut le préciser. Les scènes produites par cet Américain sentent le ketchup et le burger trop gras. Il y a une ambiance americana bien tangible. On palpe les USA à pleine main dans ce décor d’hôtel. Le look de stripteaseuse de Nyx ajoute à l’atmosphère. L’accent est lourd, les vending machines dispensent des friandises inédites et bien trop chimiques. Le porno penche le pro, mais l’éclairage, les plans l’ancrent dans l’amateur. Un style inimitable fait de maladresses, de performeurs mal assurés et de contre-jour.

Tout cela donne un charme merveilleux à la scène. Nyx nous gratifie de l’offrande de sa plastique irrésistible, je reconnais, j’ai un faible. La vidéo est longue, trop longue, mais nous avons le temps de profiter. Je l’ai picorée personnellement, un peu de ci, un peu de ça. Beaucoup de cette débutante ingénue.

  • 3 2
  • 4851 vues

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

'