Fap et Furieux, blockbuster avec Julio Gomez et Carolina Sweets (11:40)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin le 17 Juin 2018

Avec les proportions gargantuesques de Julio Gomez, au début, je trouvais que le courant allait dans le mauvais sens. Cela représentait l’excès, l’outrance et une culture de la valorisation de la disproportion, une surenchère dans la débauche. Toujours plus gros, toujours plus loin, toujours plus profond. D’autant que Lansky et son équipe choisissent des teens plutôt menues pour travailler avec lui. Les histoires d’échelle font travailler la zone du cerveau occupée à la lubricité.

J’ai changé d’avis. Si je suis dans une tendance plutôt proche du mouvement couple, où la complicité et le partage priment, en ce moment, j’ai des hoquets qui m’attirent vers ce porno exubérant où des petites blondes essayent d’avaler des choses impossibles à avaler. Car le porno, en un sens, extrait son essence du surnaturel, de la baise hors norme. Fap et furieux, on ne va pas voir Vin Diesel rouler à 130 sur l’autoroute au cinéma, non. On va le voir griller les priorités à droite à fond poursuivi par un tank. Ici, c’est pareil.

Carolina Sweets fait une très belle prestation. J’applaudis à une main.

  • 4 0
  • 10801 vues

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire