Kat Dior est aux mains d’un cartel mexicain (6:18)

Un fap sélectionné par Manon des sources

Pas toujours simple d’être pris entre deux cartels, surtout quand il s’agit de celui de la maléfique La Luna. Et vous savez ce qu’est son plus grand divertissement ? Les Mexicaines siliconées. En même temps, faut bien se détendre entre quelques ventes de sachets de coke. D’abord, on s’essaye à la teinture blonde, au lissage extrême, à la manucure permanente, un passage vite fait chez le chirurgien esthétique et le tour est joué. Reste plus qu’à soumettre de belles blondes pour assouvir sa soif de pouvoir.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire