Kate England, par-delà les origines (09:57)

Un fap sélectionné par Manon des sources

Je vous propose un petit détour du côté de la perfide Albion avec la sulfureuse Kate England et son partenaire, un charming man à la sauce Smiths. Aussi tonique que le beat des New Order, la blondinette shake son bouli comme pas deux. En même temps quand on se prépare un bain aussi chaud que Bridget Jones devant Daniel Cleaver, y’a de quoi être au taquet pour recevoir le plus beau des cadeaux. Lequel au juste ? Celui qui se dandine et se tend de plaisir autant que Jimi Hendrix devant sa gratte le 31 mars 1967. Mais pour plus de secrets, il suffit de regarder au-delà de ses yeux bleus.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire