L’appel de la grosse queue (10:26)

Un fap sélectionné par Gaspard Granaud le 30 Oct 2018

On a beau dire que c’est pas la taille qui compte, force est de constater – ne serait-ce que quand on se connecte à Grindr – que la grosse queue est toujours le produit d’appel ultime. Il suffit de mettre « XXL » sur ton profil et les gars rappliquent.

Est-ce qu’une grosse bite fait vraiment la différence ? Pour la sodo, j’aurais tendance à dire que non : un bon actif sera bon, peu importe la taille. Pour la fellation c’est différent : les plus gourmands peuvent aimer « bien la sentir » et seront en droit de préférer un zob épais. Mais la grosse bite, c’est surtout dans la tête que ça se passe. C’est son esthétique qui excite, ce gros machin qui est censé être un signe de virilité (c’est le porno qui nous met ça dans le crâne depuis des décennies).

Comme sur les applis, le TTBM règne dans le porno gay. Il n’y a pratiquement aucun label qui mette en scène des modèles avec un zgeg « de taille moyenne ». Et forcément Extra Big Dicks met toujours la gomme.

Cette scène avec un Armond Rizzo affamé, qui s’excite sur son appli en voyant les teubs d’un couple gay en quête de threesome, résume bien l’appel de la grosse queue. L’excitation de la dick pic, l’envie de la sentir, la réclamer et puis passer à l’action et se rassasier. Un menu spécial gourmand pour Armond et en bonne compagnie puisque ce sont les hot Scott DeMarco et Alexander Garrett qui régalent ici. Bon ap’ !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire