GlowUp Contest, les Pornhub Models écrivent leur histoire

Pornhub fait ça, ils organisent des concours pour faire gagner des ronds supplémentaires à ses modèles. Ça permet de donner des idées de vidéos aux créateurs, d’animer leur blog et la communauté autour du tube et des amateurs. Le dernier en date est un Glow Up Contest. Je n’aurais pas parlé de ce concours, s’il n’avait une vertu transcendant le simple jeu. Car, on sait que seuls les Pornhub Models les plus populaires engrangeront les premiers prix en transfert SEPA sonnants et trébuchants. Ce ne sont pas les petits qui ne gagnent pas grand-chose qui vont toucher les 10 000 $. En attendant, le principe du Glow Up est de montrer l’évolution du couple ou de la personne, son évolution à travers ses pratiques, sa réalisation, sa technique et sa capacité de montage. C’est chouette de revoir le chemin parcouru par nos amateurs préférés, devenus des pros avec cette démarche singulière de sincérité et de don de soi que le mainstream ne possèdera jamais (autant).

Nous allons faire un petit tour des vidéos déjà mises en ligne. Le concours se termine le 1er septembre, mais ce n’est pas très grave. Il y a déjà quelques jolies choses à voir.

Je commence avec le couple français le plus populaire que nous avons vu grandir comme s’ils étaient nos enfants : Leolulu. Rappelez-vous de la folie de leur première exhib dans les rues de Paris avec un final dans une cabine d’essayage. C’était fabuleux. Depuis, ils ont rarement déçu, même si je sais que certains se lassent. C’est beau de voir les améliorations et cette passion intacte.

Continuons avec MadeInCanarias, le couple découvert lors d’une vidéo saisissante en extérieur sur les flancs d’un volcan de leur île atlantique. Ils nous entraînent au fil de leur évolution jusqu’à la révélation du visage de la jeune femme et aux trios qui s’ensuivirent. J’avais perdu un peu d’intérêt avec ce couple, mais revoir cette compilation m’a fait fondre. Revivre ce premier regard à la caméra m’a ému et mon cœur a fondu pour ses beaux yeux noirs. On voit que leur sexualité a évolué avec la pratique du porno, pour le meilleur et pour le squirt.

Certains vont plus loin que la simple compilation de leurs vidéos. Our Dirty Lil Secret, le couple américain, commente face caméra leur propre histoire, autobiographie illustrée. C’est chouette à regarder, une belle démonstration d’amour et de sincérité.

Dans le même style, Kate Truu nous commente l’évolution de son couple à travers 3 ans de vidéos. Elle est hardcore au-delà des mots. Irrumation forcenée depuis le début, elle évolue vers du très sale et du pluriel. Le mainstream lui fait des propositions, mais elle reste amateur, mariée à la street du cul. Son mec est bien relou, il ne fait que la couper, déjà qu’on ne comprend pas très bien son anglais. On apprend à la fin qu’elle a créé une chaîne à elle, même si je ne pige pas trop l’intérêt.

Avec Alissa Noir, c’est au GlowUp de l’Allemagne auquel on assiste, abasourdi par ces exhibitions toujours plus risquées et hardcores. Si vous vous promenez dans un parc à Berlin et que vous ne tombez pas sur une personne le visage plein de sperme, vous n’avez pas vraiment visité la ville. On l’avait découverte aux côtés de Lucy Cat pour des moments mémorables de partage et de sodomie. Revivons ensemble ces beaux instants de pornographie !

Tout le monde n’a pas forcément mis en avant le glow up, cette évolution stupéfiante de son travail partant d’une qualité relative à quelque chose de vraiment travaillé et beau. Mais c’est exactement ça d’être vidéaste amateur, avoir cette liberté de faire comme bon vous semble sans autre contrainte que celles que vous vous imposez à vous-même. Tapez GlowUp dans la barre de recherche Pornhub et vous verrez les autres couples et personnes qui ont tenté le challenge d’écrire leur propre histoire.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

'