Le diable au body par Radiguet Apparel (5:26)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin le 3 Mai 2017

Fini le porno allemand à moustache, la nouvelle génération s’est levée et elle produit des choses un peu plus raffinées. Lucie Blush est à Berlin, c’est une place forte du porno. Mais le porno teuton est surtout représenté par les filles d’Ersties, ces fières pornographes féministes et éthiques qui produisent du contenu pour les fappeuses et les fappeurs.

Passion entre femmes, passion du body. Celle qui n’a pas de frange (Lullu j’imagine) m’a fait chavirer quand elle s’est retrouvée sans pantalon. Quelle est la sorcellerie cachée derrière les body, ces maillots une pièce mais qui ne se portent pas pour aller à la piscine. Je veux savoir quel genre de démon s’empare de moi à chaque fois que j’en vois un. Diablerie !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire