L’inception de Code Fuck, mieux que Code Lisa ? (08:31)

Fap sélectionné par McLovin le 1 Sep 2018

Connaissez-vous la métabaise ? Pornhub nous en offre régulièrement : il s’agit de ces vidéos pornos où la/le protagoniste se branle sur du porno – dans l’optique que, vous l’avez compris, nous nous branlions à notre tour sur du porno. Un délice pour les amateurs de branlettes intellectuelles. Joli exemple d’Inception de la masturbation que ce petit délice solo de la talentueuse Alexandra (alias CodeFuck), se doigtant passionnément jusqu’au climax, les jambes croisées, chaussettes violettes et mirettes rivées sur l’écran obscène de son ordi. Filmée en plongée, dans le cadre d’une intimité évidemment mise en scène, l’amatrice propose un bout de réalité volée (et remodelée), propice à ravir les voyeurs. Forcément, on ne peut que s’identifier à une fappeuse – et, de fait, fapper à notre tour. Le porno, ultime art-miroir où tous éjaculent à l’unisson (personnages et spectateurs) atteint ici ses limites méta. Fap fap fap.

  • 3 2
  • 5320 vues

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire