Lustery interroge la perception du réel dans les oeuvres cinématographiques (5:33)

Fap sélectionné par Saint-Sernin le 8 Avr 2020

On connaît Lustery, Paulita Pappel et les vrais couples qui peuplent le site. Le sexe est intime, il touche une certaine vérité, bien loin des délires faucest de Team Skeet et des gestes mécaniques des teens qui les aiment énormes. Mais surtout, Lustery fait appel à des personnages phares de la communauté indépendante du porno. Et c’est le cas pour cette vidéo.

Nous avons la chance de voir Manon Praline dans toute sa superbe. Figure de l’indé, elle tourne ici avec Snax, qui porte bien son pseudo. Elles pratiquent un sexe tendre et violent à la fois, tout ce qu’on aime. Le décor nous plonge dans un quotidien réel ou iréel, il y a un bol sale, des peluches, tout pour renforcer l’idée qu’elles s’aiment vraiment et qu’elles nous offrent leur amour en spectacle. Va peut-être falloir que je reprenne contact avec l’esthétique de Bergson et le réalisme de Bazin.

Au final, l’extrait est passablement suffisant pour s’accomplir pleinement, mais il échauffe les sens bien comme il faut et on ne peut que vouloir en voir davantage, la vidéo complète nous appelle. Elle est forte, Paulita.

  • 0 0
  • 3638 vues

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

'