Mini Diva se mouve, je me love (15:13)

Fap sélectionné par Saint-Sernin le 17 Jan 2019

Blanc immaculé, bruit du froissement de la couette. L’ouïe et la vue sont extrêmement sollicités dans ce merveilleux solo de Mini Diva. Chambre d’hôtel, confort et douceur, un lieu parfait pour partir à la rencontre de son corps. Les petits gémissements quand elle se touche renversent le peu de bon sens qu’on avait gardé après avoir admiré sa fabuleuse plastique. Si Elle McPherson était surnommée The Body dans les années 90, Diva vient de lui ravir ce titre.

Je glisse sur le drap, ce toucher m’excite, il participe autant à la montée de la tension que cette poitrine impeccable qu’on ne touchera jamais. Je me love dans l’épaisseur de la couette, érotisme textile. Et je la regarde, pas besoin de contact, je la sens, je la ressens. Cette vague à la GoneWild me submerge. L’entendre et la regarder me suffisent. Elle se mouve et je m’émeus.

  • 3 0
  • 7226 vues

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire