Premier pas dans le porno : mais qui est Celestia Vega ? (26:51)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin le 28 Déc 2017

Celestia Vega a tourné son premier porno. Vous n’en croyez pas vos oreilles, hein ! Moi, non plus. J’ai vu des tweets affolés, d’autres indignés et des plutôt enthousiastes. Quand j’entends parler d’une fille qui se lance dans le porno (comme notre chère Carmina), je suis plutôt enthousiaste. Seulement cette fois, je ressentais au calme plat au niveau de l’excitation. Qui est cette Celestia Vega ?

J’ai mené l’enquête. Elle a 19 ans. Elle mesure 5 apostrophe 4 minutes ; j’ai cherché, ça équivaut à 1,64 m. Et elle habite en Californie. Pas beaucoup plus d’info. Je continue mes recherches. C’est une e-girl. Bon, je ne suis pas plus avancé, vu que j’ai lâché les jeux vidéo avec Zelda sur Game Boy et Mario Paint sur Super NES. Apparemment, elle diffuse sur Twitch, elle streame comme on dit. J’ai fait appel à mon réseau de geeks sûrs et apparemment, ce n’est pas la meilleure dans le game. Elle a une sacrée popularité, mais pas vraiment de skills de ouf. C’est un peu une animatrice webcam, mais sans le cul. Elle est aussi sur Youtube où elle fait des tutos sur comment manger des glaces à l’eau.

Bref, Celestia mène sa barque. Elle a du public et avec toutes ces vidéos, photos où elle tease le monde sans vergogne, elle a promis de faire un porno. Ce que beaucoup de monde attend des streameuses sexy. Eh bien, elle, elle l’a fait. Elle a appelé Bruce Venture et hop, petite scène. Il en faut du courage quand on est déjà populaire (enfin quand on ne l’est pas aussi) pour se lancer dans l’aventure du X. On voit dans cette sextape professionnelle qu’actrice est un métier. Pas facile de se placer, de donner de l’intensité, de performer. C’est un sacré boulot. Je trouve que Bruce aurait dû faire plus simple, moins de positions, plus d’intimité. Mais le frisson de cette première fois suffit à me satisfaire, le swallow à la fin aussi. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas eu une sextape de « célébrité ».

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire