Solo fappo, dans la chambre de Stella Cox (17:22)

Un fap sélectionné par McLovin

Stella (Kowalski) est l’une des figures féminines les plus connues de la culture américaine : qui ne se rappelle pas de Un Tramway nommé Désir ? Du désir, on en ressent raisonnablement – #JeanMichelTransition- face à cette Stella-là, singulièrement différente, la Stella Cox qui fait frétiller les cocks. Comme d’hab’, ce sont les gars d’ATK, toujours dans les bons coups pour attaquer, qui régalent le fappeur. La spécialité de Stella, comme le démontre ce solo plutôt époustouflant, c’est d’appuyer à force poses emblématiques la tendance girly, le trip petites couettes et insouciance teenage, genre batailles d’oreillers entre filles et gros nounours dans un coin. Mais qu’y a t-il de plaqué sous les draps ? Elle se décrit ainsi sur son compte Twitter : « I may look innocent but I love being nasty« . La lolita nubile qui se pervertit, ou quand le porn perpétue à l’infini un fantasme vieux comme Nabokov…

  • 2 1
  • 4631 vues
  • Pornstars
  • Studio
  • Tags

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire