Steve Mori, l’apollon au soleil (17:09)

Fap sélectionné par Saint-Sernin le 2 Sep 2018

De Steve Mori, on connaît plutôt son énorme verge pénétrant généralement Danika. Il a un engin formidable qui fait rêver ou rend jaloux, c’est selon. Ici, il est allongé au soleil, profitant des vacances pour arrêter de baiser 5 minutes sa merveilleuse femme. Il prend son temps, peau frémissante et sueur affleurante, pour se donner du plaisir.

La bite est quelque chose de fascinant, surtout dans ces formats ; on le regarde, un peu hébété, se masturber, danse de va-et-vient hypnotisant les gays, bicurieux et même les hétéros (ainsi que toutes les autres identités sexuelles). Le balancement des boules si bien suspendues, les muscles des bras tressaillant à chaque poignée ferme, c’est beau. On fantasme d’en avoir une pareille ou de jouer avec un modèle aussi dur et plein de vitalité. Steve s’enfile même un petit doigt pour titiller son plaisir et le nôtre.

Après avoir éjaculé, il continue de se branler pour terminer par un « squirt masculin », dont je ne saurais vous dire grand-chose. C’est étonnant (et probablement du pipi).

  • Vous avez déjà voté !
  • 8582 vues

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire