'

Les vidéos de pornoBrunette

  • “Les brunes comptent pas pour des prunes” chantait l’iconique Lio entre deux bananas splits (et ses cerises rouge-lipstick “qui laissent des marques rouges sur l’antarctique”). Malgré l’aura incendiaire du tag redhead, ode aux rousses sulfureuses, le porn hétéronormé restera toujours un trip à la Alfred Hitchcock ou à la Pedro Almodovar : le sempiternel duel entre la brune et la blonde. C’est comme ca. La brune, ou brunette, a pour elle une réputation plus flatteuse, moins encombrée de blagues beaufs. Une aura de mystère aussi : la fameuse brune ténébreuse.

    On a l’impression que la coloration de notre amour du porn a toujours été le brun : Linda Lovelace, Tera Patrick, Lisa Ann, Sunny Leone, Stoya, Sasha Grey (indice : les “brunettes” se déclinent souvent en cinquante nuances de Grey), Anna Polina, Lou Charmelle, Janice Griffith, Abella Danger, Riley Reid, Little Caprice, Sexy Saffron… Le nom de brunette n’est pas très joli, insultant sur les bords. Mais derrière ce référencement commercial un peu vulgos, l’on nous rappelle surtout que malgré ses gang bangs, DPs, facials et compagnie, le porno est simplement une longue histoire de fétichisme…et pas n’importe lequel : le hair fetish. Le porno capillaire est parfois taillé court, blond, roux ou afro, qu’importe : il a fait ses preuves.

Derniers faps sélectionnés à la main