'

Bukkake

  • Le bukkake est un mot japonais. Il voudrait dire l’art de l’éclaboussement. C’est presque un poème. Seulement, dans le porno, cela s’applique à un groupe de personnes qui éjaculent du sperme sur une seule personne. Cela peut se pratiquer en cercle, à la chaîne, terminer un gang bang ou une soirée entre amis. Et pourquoi pas à travers des gloryholes ? Tant que tout le monde est consentant et testé, tout va bien.

    Durant le Japon médiéval, le bukkake aurait été une punition, spécialement pour les femmes adultères. Les historiens débattent encore de cette théorie. On peut donc parler de viol comme sanction de justice. Cela fait retomber l’ambiance. Désormais, cela se pratique dans un décorum BDSM avec de la domination. Mais chacun sa façon de faire et la personne au milieu des attentions n’a pas nécessairement à être soumise. Au contraire, les témoignages confirment qu’il peut y avoir de l’empowerment à se faire éjaculer dessus. C’est la magie du BDSM et de ce qu’on pense être des pratiques dégradantes. Tout le monde ne vit pas les choses de la même façon et comme dans le bondage, les fessées, les étranglements et autres, cela peut aider à se sentir fort·e et paradoxalement en contrôle.

    Selon la légende, enfin l’histoire officielle, le premier bukkake filmé pour du porno s’appelait Mascot Note, c’était en 1986 au Japon. Ensuite, il a fallu un dizaine d’années pour voir apparaître le phénomène en dehors des frontières nippones avec le succès qu’on lui connaît aujourd’hui. American Bukkake, German Goo Girls avec Extreme Bukkake sont les deux productions spécialisées les plus connues.

    Dans le bukkake, le focus est sur l’éclaboussement. Le visage recouvert suffit à qualifier la pratique. Cependant, il existe le gokkun. Dans ce cas, il y a ingestion du liquide séminal (tout ou partie), souvent récupérer dans un récipient et avaler comme on peut.

    Il faut évidemment avoir une appétence pour le sperme. Si l’éjaculat ne vous tente pas, cela n’est tout simplement pas pour vous. Le fantasme n’a cependant pas à être réalisé (ce qui est assez compliqué à organiser de toute façon).

    Il paraît que ça fonctionne aussi la pisse. C’est vrai que ça éclabousse tout autant.

    Une question reste en suspens : à partir de combien d’éjaculations/participants peut-on parler de bukkake ?

Derniers faps sélectionnés à la main