Teenage Lesbian renoue avec la lenteur (20:46)

Fap sélectionné par Saint-Sernin le 9 Fév 2020

Adult Time, j’en parle tout le temps. Avec Bree Mills comme figure publique, ils apportent un souffle nouveau au porno avec leurs créations originales. D’ailleurs Gamma Films, avec ce choix de Mills, ont précédé le mouvement actuel où les réalisatrices sont en vogue. Il y a les historiques comme Jacky St. James ou Dana Vespoli. Il y a Kayden Kross actuellement qui explose. Les performeuses se voient de plus en plus souvent offrir la direction d’un film, d’une scène, même en n’étant pas retraitée. Il y a eu Whitney Wright, Adria Rae et d’autres. Tout cela va dans le bon sens et je m’en félicite.

J’ai parlé beaucoup du film Teenage Lesbian dans le compte-rendu des AVN Awards 2020 et dans les Gifs 326. Mais je force encore avec un fap. Cette scène entre Kristen Scott (Sam) et Kenna James (Meg) est la meilleure du film à mon goût. Elle n’a pourtant pas gagné aux AVN. Et c’est dommage. En effet, Mills évoque ici sa première fois avec une femme. Meg est plus âgée, elle va guider Sam sur les chemins de plaisir. Les mouvements sont hésitants, maladroits. Il y a un vérité dans le jeu d’acteur, dans la lenteur. La version gratuite est un extrait (même s’il est conséquent), mais il faut regarder la scène dans la longueur pour en apprécier la substantifique mœlle.

Je ne prenais plus assez le temps jusqu’à Teenage Lesbian. Mills m’a réappris à savourer le porno dans la durée et la profondeur.

Cependant, j’ai une interrogation sur la dernière position. Je croyais les fameux ciseaux une invention du porno biaisé par le regard et les fantasmes masculins sur les lesbiennes. Serait-ce vraiment une pratique appréciée ?

  • 8 0
  • 6215 vues

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire