Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Le lap dance de Priya Price, témoin d’un temps révolu où les cams n’existaient pas (15:30)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin

Il paraît qu’à une époque, un temps d’avant les tokens, les gens se déplaçaient dans des endroits appelés « bar à strip » pour voir des filles se déshabiller. Il se raconte que des créatures de rêve dansaient sur une scène et qu’on pouvait glisser dans leur string des billets pour leur faire plaisir. Ce devait être un sacré spectacle que d’admirer se mouvoir en vrai, à quelques mètres de soi, les corps entraînés de ces danseuses en petite tenue.

J’ai entendu dire également que pour une somme déterminée, on avait droit à des shows privés, lap dance que ça s’appelait. Toi et la danseuse, seuls hors de la room principale, pour un spectacle dédié rien qu’à toi. Imagine, tu avais la fille presque collée à toi, qui t’effleure avec ses cheveux, tu sens son parfum, tu distingues très nettement le grain de sa peau (pas de lag, ni de qualité pourrie). Elle te chauffe sans que tu puisses toucher, mais tu as accès à la 4e dimension, celle du désir né de la proximité. Les cams ne peuvent pas lutter avec ça. Quel dommage que ce temps-là soit terminé ! La seule trace qui nous reste est cette vidéo d’un Ryan Madison et d’une Priya Price. Pour les archéologues du fap.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire