Lil Sweetie, you are my candy girl (23:25)

Un fap sélectionné par McLovin

Quand on pénètre l’amateur – oui – on a peur de tomber entre vingt vidéos sur des bricoles à peine mieux chiadées que du found footage à deux balles, du plan-séquence qui se la jouerait Gus Van Sant du pauvre, du sexe random bazardé dans la brocante des tubes. D’ailleurs, Lil Sweetie effraie au début, dans la mesure où son boyfriend guignolo d’entre les guignolos a la bonne idée de filmer A LA VERTICALE. MAIS BON SANG, POURQUOI ? Heureusement, elle est plus crédible en prestigieuse #headgirl grimée à l’indienne que lui en metteur en scène. Et c’est un euphémisme, les ami(e)s. Tant de charisme force le respect. On ne va pas trainer autour du pot: Marcel, reste tranquille, mais je t’assure que CECI EST BEL ET BIEN UNE PIPE. Pipe d’enfer assurée par une passionnée, une vraie de vraie, dotée d’une bouche brûlante comme les feux de l’amour.

 

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire