Stella Cox et l’anal multicolore (7:30)

Un fap sélectionné par Saint-Sernin

Je l’avais découverte chez Dorcel Stella Cox. Elle était sage chez les Français, douce et lisse. Puis, elle est partie faire carrière chez les Américains, le vrai marché, là où on peut vraiment vivre du porno quand on est une travailleuse du sexe comme elle. Sous la houlette du bon Spiegler, elle a rompu avec l’image européenne d’un porno trop sage, où la sodomie se fait tendrement. Pour Evil Angel, elle embrasse le hard avec ses lettres dégoulinantes de noblesse. De l’anal multicolore et du gaping visqueux, Stella crache des étoiles sur les bites US.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire