Le granny porn est la nouvelle dope (10:38)

Un fap sélectionné par Gonzo

On a grandi avec Nina Hartley, on a vieilli ensemble et nos fantasmes ont dérivé progressivement de la milf à la granny. Cette frontière qui semblait infranchissable quand on était plus jeune devient dorénavant un fap possible, voire souhaitable. Nina est une reine, elle nous prend la main et nous fait découvrir ses cuisses avec bienveillance, elle porte ce nouveau tag, nous rassure, nous explique que la différence d’âge est signe de maturité et qu’elle connaît nos sentiments par coeur.

Je n’ai plus honte du granny porn avec elle, il est cette petite transgression qui se niche dans le secret de nos chambres. On n’est pas dans des productions allemandes amateurs sorties du gouffre, on n’est pas chez Pierre Moro, on est dans du gonzo américain de ce qu’il y a plus commun : grande villa, scénario usé jusqu’à la moelle, canapé 18 places pour des partouzes géantes en HD.

J’ose maintenant regarder Nina et ses 58 ans dans les yeux et affronter sans sourciller ce double complexe d’Oedipe.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire